Un restaurant d'insertion

Le projet est né d’une dynamique partenariale unique, organisée en Consortium, entre la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), la Mission Locale Jeunes Grand Avignon et le Centre départemental Enfance et Famille (CDDEF84) et l’association Le Village.

L’association Le Village coordonne ce restaurant où la cuisine et le service sont réalisés par des jeunes de 15 à 21 ans suivis par la PJJ et l’aide sociale à l’enfance.

La plus-value de ce projet: c’est un lieu d’accueil, de remobilisation, de travail, de stimulation des envies et de valorisation des compétences acquises. En plus de la découverte des métiers de la restauration (cuisine, service, relation avec les clients), les jeunes sont amenés à participer à des ateliers ou à des activités variées : cueillettes solidaires, le rapport à la terre auprès d’exploitations agricoles, éducation à une alimentation saine, participer à des œuvres artistiques « desserts artistiques ».

Pourquoi soutiennent-ils le projet ?

Dans le cadre de la politique territoriale d'insertion, la DTPJJ Alpes-Vaucluse souhaitait déployer un média dont la pertinence éducative et les débouchés d'insertion réelles sont reconnues en s'appuyant sur les ressources mutualisées de plusieurs partenaires.
Porté par des valeurs de "faire avec", de partage et de bienveillance, le dispositif se veut un lieu ouvert, accueillant et valorisant, propice à la( re)mobilisation de jeunes en grandes difficultés d'insertion sociale et professionnelle.
Lorsque que Benoit Belvalette, Directeur territorial de la PJJ m'a informée de sa volonté et de celle de ses équipes de voir naître un restaurant, support d'activité pour les jeunes les plus fragiles, le bureau de la Mission Locale a tout de suite souhaité une forte implication de notre association pour voir naître le projet.
En 2020, arrivait la législation sur l'obligation de formation des 16-18 ans. Les missions locales allaient avoir la charge du contrôle de l'obligation de formation des moins de 18 ans déscolarisés, or nous disposions de très peu de solutions pour l'insertion professionnelle des jeunes mineurs. Il nous fallait créer des supports attractifs et concrets pour permettre aux jeunes de s'impliquer et apprendre différemment ; apprendre par l'activité, par le "faire". Un restaurant est un support concret permettant aux jeunes de construire une première expérience professionnelle réussie et trouver rapidement une place valorisante.
Travailler à quatre avec la PJJ, le Village, le CDEF84 est une aventure riche et passionnante qui augure d'un travail complémentaire et plein de sens pour les jeunes de 15 à 21 ans fragilisés par la vie et en quête d'un support pour faire germer leur potentiel.
Isabelle Gineste
Direction de la Mission Locale du grand Avignon
Concernant le CDEF84, l'établissement vient de boucler la démarche projet d'établissement du CDEF 84 (2022-2027) qui met l'accent sur le partenariat d'actions que nous souhaitons formaliser, notamment avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse.
Aussi, quand Benoît Bellevalette a proposé à l'établissement de contribuer au projet de création d'un restaurant d'insertion pour les jeunes en difficulté d'insertion professionnelle ; de concert avec notre Conseil d'administration, nous avons répondu favorablement.
En effet, conformément aux axes stratégiques déclinés dans le PE, l'établissement développe des projets communs, et ce projet fait parti des projets innovants en direction des jeunes de l'ASE. L'actualité nous rappelle tous les jours que les jeunes pris en charge au CDEF 84 "sont les mêmes" que ceux de la PJJ.
Ce constat nous amène à mutualiser nos efforts pour une meilleure efficience dans leur intérêt.
Le restaurant d'insertion Graines de Piment est alors un bel outil pour les jeunes de l'ASE et donne du sens à leur parcours d'insertion socioprofessionnelle en facilitant soit leur ancrage dans les métiers de la bouche, soit en permettant une expérience de travail inédite pour ces jeunes dont le parcours est souvent chaotique.
Anne-Christine Thirolle et Yves Touchard
CDEF 84

Vacances

Les lutins de Graines de Piment se reposent avant de nouvelles aventures. Le restaurant est fermé à compter du 22 décembre.

Réouverture le 4 janvier 2024.

Belles fêtes à tous.